Login

La stratégie européenne pour l'hydrogène et le rôle du Portugal dans ce futur changement énergétique !

La stratégie européenne pour l'hydrogène et le rôle du Portugal dans ce futur changement énergétique !

L'hydrogène vert gagne du terrain sur la scène européenne: la Commission européenne (CE) a adopté une nouvelle stratégie, qui fixe des objectifs plus ambitieux et a créé une alliance qui en dirigera la mise en œuvre. La CE estime que les investissements cumulés dans l'hydrogène renouvelable en Europe pourraient atteindre entre 180 et 470 milliards d'euros d'ici 2050. Parallèlement, la création d'une chaîne de valeur de l'hydrogène desservant divers secteurs industriels, et d'autres utilisations finales, pourrait employer directement et indirectement jusqu'à un million de personnes.  

Bruxelles souligne que, selon les analystes, l'hydrogène propre pourrait satisfaire 24 % de la demande mondiale d'énergie d'ici 2050, avec des ventes annuelles d'environ 630 milliards d'euros.  

L'Alliance Verte Européenne pour l'Hydrogène définira les grandes lignes de la stratégie, avec des représentants des États, de l'industrie et de la société civile, parce que 75 % des émissions dans l'Union européenne résultent des processus énergétiques.  

La Commission s'est engagée à soutenir l'installation de 6 gigawatts d'électromètres, une pièce d'équipement nécessaire pour produire de l'hydrogène renouvelable. L'objectif pour les contrôleurs est de 40 gigawatts et pour la production, l'objectif est fixé à 10 millions de tonnes.  

Le gouvernement portugais veut mettre à disposition 400 millions d'ici 2030 pour l'hydrogène propre!  

Cette année, 40 millions d'euros seront délibérés pour financer des projets d'hydrogène propre, et l'intention est de répéter ce chiffre chaque année jusqu'en 2030.  

C'est pourquoi le Portugal, en tant que membre de l'Alliance européenne pour l'hydrogène propre, souhaite produire de grandes quantités d'hydrogène vert de manière compétitive et jouer un rôle pertinent dans l'économie émergente de l'hydrogène, conformément à une stratégie d'industrialisation. 

Les arguments en faveur du Portugal sont les suivants: la situation géographique stratégique; les ressources en énergie solaire et éolienne; les ports de Sines et de Leixões qui facilitent les exportations vers les principaux marchés d'Europe du Nord et outre-Atlantique. 

Dans le cadre de cette alliance se trouve également Marc Rechter, PDG de Resilient Group, qui a vu dans le Portugal un lieu favorable pour faire avancer de nouveaux projets dans ce secteur, notamment en ce qui concerne Sines.  

Source: Jornal de Negócios

Image Fuelcellworks

Galerie

Blog

On peut vous aider!

Je voudrais obtenir, sans engagement, plus d'informations sur cette propriété. Je souhaite être contacté, afin de prendre rendez-vous pour une visite.
Formulaire